Calligraphy style for beginners

Welcome Forums Questions & Answers Calligraphy style for beginners

Viewing 4 reply threads
  • Author
    Posts
    • #19954 Translate
      Apprenticeema.ballo
      Participant

      Hi All, I would like to ask you a question about calligraphy styles. I am a more or less a beginner who has learnt the little he knows so far from books and video sources, not having the time to regularly attend calligraphy courses (too sad…). Nonetheless, I practice over and over again as soon as I have the chance to. Often I happen to read about the importance for beginners to practice the styles of Yan Zhenqing or Liu Gongquan because of the proportions and harmony of composition they are able to teach you. What do you think about this? To be honest, I have tried to copy the style of Chu Suiliang and I definitely have the impression of being by far more apt to it, since I usually get very disappointed with my attempts at Yan or Liu styles…

      Any tips/ideas/suggestions?

      Thank you!!

    • #19970 Translate
      FeliceFelice
      Participant

      Hello ema.ballo

      For beginners it is usually recommended to copy styles from Yan Zhenqing or Liu Gongquan or Ouyang Xun or Zhao Mengfu. Simply because these were the greatest four calligraphers in the regular script. By mastering one of their styles you will master everything you need to know of the regular style (kaishu).

      I am not that familiar with the calligrapher Chu Suiliang, I looked up his calligraphy and it’s not that bad. Although there are some typical techniques just for his style. If you want to copy and learn these , by all means go ahead.

      In China they tend to recommend you to learn a style from a calligrapher even though you do not feel ‘connected’ with this style. I personally think that you should have some kind of ‘connection’ with the style you do that way your learning curve will be better because you have a better motivation 🙂

      It also depends on the learning material/resources you have, like books etc. Hope this helped you a bit

    • #19972 Translate
      Scholarcwtmovement
      Participant

      Eventually, all the styles you mention are good to practice and the noted calligraphers of history all have something to offer. I would say to continue to practice those you seem to have an affinity for; eventually you will also try others. My teacher has me work constantly on kaishou “standard” styles he gives me models for. But I also do standard from others. It is all good. In addition, be sure to work on various sizes, from very small to single character with large brush. Such a challenge! Good Luck!

    • #19980 Translate
      Apprenticeema.ballo
      Participant

      Great, thank you for your precious suggestions… I’ll keep practicing treasuring your hints!

      • #20041 Translate
        dominicrablahdominicrablah
        Participant

        For technique and basic skills this chap on youtube has lots of videos – the link below has basic strokes and leads to more videos in the same series. He has recently posted some different styles (clerical etc) and videos where he copies famous texts, but there are loads of kai shu videos;

        This chap below (田英章 Tian Ying Zhang) is quite famous and his calligraphy is very clear and standard. I watch a lot of his videos for the technique and the execution – a practice session always seems to be better after watching him!;

    • #20072 Translate
      ericmarieericmarie
      Participant

      Bonjour ema.ballo,

      Chu Suiliang est un des quatre principaux maîtres du début des Tang : Ouyang Xun, Yu Shinan, Chu Suiliang, et Xue Ji (bien que certains experts donnent des listes parfois différentes car il n’y pas unanimité pour les quatre…). Ne pas confondre avec les quatre maîtres du kaishu: Yan Zhenqing, Liu Gongquan, Ouyang Xun (Tang) et Zhao Mengfu (Yuan). Vous pouvez copier Chu Suiliang, bien sûr, c’est un grand calligraphe, mais, pour un débutant, ce n’est pas le choix le plus pédagogique. En fait, si les quatre maîtres mentionnés sont étudiés en priorité depuis des siècles, c’est parce qu’ils apportent des qualités indispensables pour maîtriser n’importe quel autre kaishu. Yan Zhenqing donne la force, Liu Gongquan l’os, Ouyang Xun la rectitude et Zhao Mengfu la chair. Encore faut-il connaître, pour chacun d’entre eux, laquelle de leur œuvre convient le mieux, car ils ont réalisé de nombreuses calligraphies dans différents styles (kaishu, xingshu, etc).
      Pour la plupart des étudiants, Yan est le meilleur commencement, et on finit généralement par Zhao, quand les trois autres sont assez maîtrisés. Ce que vous aimez spontanément ne devrait pas entrer en ligne de compte car votre capacité à apprécier, et donc vos goûts vont évoluer avec votre progression technique. Quand vous débutez, votre œil n’est pas suffisamment exercé pour faire un choix adéquat.

      J’ai des étudiants chinois et occidentaux de différents niveaux. Pour donner à chacun le meilleur conseil de modèle d’entraînement, je dois préalablement voir leur travail, afin de déterminer ce qu’ils ont déjà intégré et ce qui leur fait le plus défaut. Sans cette étape de diagnostic personnalisé, il est impossible de savoir ce que vous devriez étudier maintenant.

      Cependant, puisque vous recherchez des conseils, si vous permettez que je vous exprime mon point de vue, le plus franchement et directement possible, voici ce que je recommande:

      – Il vous faut impérativement un enseignant. A moins de vouloir simplement bricoler toute votre vie, il est IMPOSSIBLE de devenir un calligraphe sérieux sans quelqu’un d’expérimenté pour vous guider. On peut être un autodidacte génial, certaines erreurs ne vous apparaîtront pas spontanément et vous risquez de les reproduire indéfiniment jusqu’au point où il sera difficile de vous débarrasser de ces mauvaises habitudes qui vont s’enraciner et polluer votre pratique. Pensez-vous qu’il soit facile d’apprendre le violon sans professeur, simplement en lisant des livres ou en essayant désespérément d’imiter un virtuose, en écoutant des enregistrements qui vous plaisent ? Certains élèves, après de nombreuses années font toujours les mêmes erreurs que quelques jours de cours auraient éradiquées définitivement. D’un autre côté, je comprends votre difficulté car il est difficile de trouver un bon professeur à proximité de son domicile en Europe. De nombreux enseignants, qu’ils soient occidentaux ou chinois, n’ont pas toutes les compétences requises (connaissance approfondie des différents styles historiques, méthodes techniques pour progresser et surmonter les difficultés, pédagogie adaptée, etc). Il ne suffit pas d’avoir pratiqué quelques années en recopiant des modèles pour pouvoir enseigner cette discipline…

      – Pratiquer en regardant des livres ou des vidéos peut être utile lorsque vous avez déjà une bonne maîtrise, mais certainement pas au début de l’apprentissage. En effet, le problème n’est pas d’avoir un bon modèle à observer mais d’avoir quelqu’un qui vous observe et vous corrige, ce qu’une vidéo ne pourra jamais faire.

      – Si vous n’avez pas de professeur à proximité, essayez de faire au moins quelques stages intensifs de quelques jours pour acquérir des habitudes et des gestes justes vous permettant de progresser sans errer dans toutes les directions. Pour cela, n’hésitez pas à vous déplacer, cela en vaut la peine et vous fera gagner des années dans votre progression. C’est ce que font la plupart de mes élèves qui habitent trop loin pour suivre des cours réguliers.

      – Ne choisissez pas un professeur spécialiste d’une autre discipline (professeur de langue chinoise, maitre de Zen, d’arts martiaux ou autre) qui peut parfois être également un calligraphe acceptable mais qui ne peut en aucun cas remplacer un véritable enseignant professionnel de la calligraphie.

      J’espère que vous me pardonnerez d’être aussi direct dans mes conseils. Ils n’ont pour seul objectif que d’essayer de vous aider dans votre recherche. L’art est long à acquérir et la vie est trop courte pour se disperser en expériences inutiles. Je vous souhaite beaucoup de progrès et d’épanouissement dans l’apprentissage de cette merveilleuse discipline !

      • #20082 Translate
        Apprenticeema.ballo
        Participant

        Merci beaucoup pour vos conseils! These are precious indeed and I will consider them and make treasure of all you have written.

Viewing 4 reply threads
  • You must be logged in to reply to this topic.